Article extrait du Carnet du Grincheux, du 21/12/2014

Une âme absolument pas charitable vient me d’indiquer le compte twitter du président du RSI. Le président du RSI est Gérard Quévillon. J’en ai déjà parlé, mais pour ceux qui ne verraient pas très bien qui il s’agit, en voici une photographie.

Le cas Quévillon

Les Stanley et Oliver du RSI dans la cour du palais de l'Élysée. Le plus petit, c'est Stéphane Sellier, directeur du RSI, le plus maigre, c'est Stéphane Sellier ; l'autre, c'est Gérard Quévillon.
Les Stanley et Oliver du RSI dans la cour du palais de l’Élysée.
Le plus petit, c’est Stéphane Sellier, directeur du RSI, le plus maigre, c’est Stéphane Sellier ; l’autre, c’est Gérard Quévillon.

Ces choses étant écrites, revenons si vous le voulez bien aux tweets de Gérard Quévillon. Je ne résiste pas à vous en faire part. C’est grotesque, mais c’est intéressant.

Comme vous le voyez, la panique est totale. Dans tous les cas, Gérard, tu n’es pas très cohérent. Tu me permettras de t’appeler Gérard et de te tutoyer parce que je dis tu à tous ceux que j’aime et tu commences à m’amuser sérieusement. En effet, c’est de la logique élémentaire. Soit ton régime est obligatoire et je ne vois pas pourquoi tu devrais demander à arrêter la désinformation sur un media comme Twitter. Ce genre de chose se tranche non sur les réseaux sociaux mais devant un tribunal. Soit il s’agit d’un mensonge public et je suis en droit de te demander des comptes devant un autre tribunal. Remarque bien, ce ne serait pas la première fois.

Jamais tu n’as pris la peine de justifier l’existence légale de ton gagne pain. L’arrêt avant dire droit de la cour d’appel de Limoges était pourtant clair et t’enjoignait de répondre sous quinzaine en justifiant de ton existence légale, ce que tu n’as pas fait, préférant répondre au juge de Limoges par un cour de droit qu’il a dû apprécier à sa juste valeur. Rendez-vous donc en février 2015. Plus près de nous, le juge des référés du tribunal de grande instance de Nice a reconnu que le RSI n’avait aucune existence légale. Tu as cru bon interjeter appel. Pourquoi donc t’obstines-tu ? Ton jouet est cassé et nul n’y pourra rien. Ce n’est plus qu’une question de temps avant de le voir disparaître aux oubliettes de l’histoire.

Je regrette aussi que le ridicule ne tue malheureusement plus. En effet, après le reportage de Zone Interdite, tu as cru bon voler au secours du personnel de ta petite entreprise en parlant de la qualité de service rendue aux cotisants. La qualité de service… Mais de qui te moques-tu ? Cette qualité de service est déplorable. Personne ne répond aux courriers mêmes recommandés et lorsqu’on prend la peine de te téléphoner sur ton numéro surtaxé, c’est pour tomber sur un ramassis d’incompétents d’un centre d’appel dont le but est de tenir treize appels à l’heure.

En fait, Gérard, tu n’es même plus ridicule, tu es pathétique. Et d’autant plus pathétique que le 9 décembre courant, tu t’es fendu d’un tweet parlant de l’ouverture du conseil d’administration national du RSI qui, selon tes dires, sera très chargé.

Pourquoi a-t-il été chargé ? Parce que nous serions un peu plus de 472 a avoir quitté ton beau navire ? Il est vrai qu’aux dires de l’ordre des experts-comptables nous serions un peu plus de 50000 en octobre. Et je te rassure, l’hémoragie n’est pas terminée.

Pour terminer cet article du grincheux, je vous propose quelques réponses envoyés par les libérés à Mr Quevillon…

1 COMMENTAIRE

  1. « Les individus de sa race, les Hutts, sont originaires de Varl. Ils ressemblent à de grosses limaces. Ils sont hermaphrodites, invertébrés et immunisés face aux pouvoirs de la Force. »

    Source: wikipedia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.