Alors que les vidéos de la réunion brestoise seront bientôt en ligne, nous avons posé quelques questions à Jean-Michel qui a organisé et assuré la promotion de cet évènement marquant, puisqu’il s’agit du plus grand rassemblement de libérés de la sécu.

Jean-Michel Le Bot accueille Claude Reichman à l'aéroportBonjour Jean-Michel, et félicitations pour l’organisation de la réunion qui s’est déroulée à Brest le 26 janvier 2015.
Peux-tu nous rappeler combien de personnes ont fait le déplacement ?

Salut.
450 personnes sont venues a Loperhet. J’avais 380 réservations a 19h15 lorsque le reportage est passé sur France 3.
J’avais exactement 400 chaises, les agents de sécurité ont gentiment installé les gradins au fond de la salle, donc effectivement le nombre exact est 450 selon la police.

C’est la plus grosse réunion organisée par les libérés de la sécu. En quelques mots, pourquoi t’être lancé dans ce combat, et pourquoi avec le MLPS?

Oui c’est la plus grosse réunion, c’était un objectif personnel. Mes amis libérés de Pont l’Abbé m’ont filé un énorme coup de main, je n’y serais jamais arrivé sans eux. J’ai solicité la presse locale, ça a fonctionné au delà de mes espérances.

Pourquoi ce combat ? C’est très simple, lorsque j’ai reçu ma regul pour 2013, on me demandait 14000 euros à payer en 2 mois. J’ai donc téléphoné au « hérésie », pour savoir ce qu’il se passerait si j’avais une grave maladie, une leucémie par exemple. La dame au téléphone m’a dit :

–  » vous avez droit a des indemnités journalières de 23 euros par jour. »

– « 690 par mois ok ? Donc mon echéancier actuel de 1450 euros par mois et les 14000 sont gélés pendant que je suis soigné ? »

– « NON MONSIEUR vous devez continuer a payer…. »

Là je suis tombé de ma chaise. Elle rajoute… « De toute façon vous êtes en retard de paiement, vous nous devez une échéance du mois de mars 2013 (nous étions en octobre 2014 ) donc vous n’avez droit a rien !!! ».
J’ai considéré que ceci constituait une DECLARATION de GUERRE.
Je suivais avec beaucoup d’attention le blog de Laurent C (dont j’ai eu la primeur de vendre 44 de ses livres en avant première à Loperhet le 26 Janvier). Et j’ai évidemment écouté toutes les émissions radiophoniques et youtube disponibles sur le sujet.

Claude Reichman à Brest
Claude Reichman répondant aux questions des bretons venus nombreux.

De fil en aiguille j’ai découvert le mouvement des libérés, et Claude Reichman par l’intermédiaire des vidéos de Lyon.
3 jours plus tard, une réunion est organisée à Rouen. Je saute dans le TGV, j’arrive à Rouen, il reste une place tout devant, nous sommes 250 dans la salle. Certains sont restés debout. J’ai en face de moi, Faraj et Claude Reichman.
Je reviens avec la conviction qu’en Bretagne il faut diffuser le message que je viens d’entendre : La Sécurité sociale Tue la FRANCE.

J’aurais pu faire le choix de rester dans mon coin et de me libérer tout seul avec l’aide du groupe Facebook et de Claude. Mais je ne peux pas rester muet face a l’ennemi, je te le rappelle, je suis désormais en GUERRE (je suis devenu un Pitbul qu’on lâche dans un poulailler de poussins de 2 jours).

Mes origines bretonnes font que face à une injustice on se bat. En hommage à mon pere qui n’est plus de ce monde et qui s’est battu (membre actif du CDCA) dans les années 70 contre les ursaffs, et les huissiers qui venaient nous prendre le peu qu’il gagnait (nous étions 8 enfants), j’ai donc décidé d’organiser une grosse réunion et de passer a l’attaque !!!!

Au cours de ton introduction, j’ai ressenti beaucoup d’émotion mais aussi de sérénité. Ce combat, cette liberté, on dirait que tu l’as déjà acquise. Je me trompe?

Oui tu as raison, durant l’introduction de la réunion de Loperhet, j’étais très ému, pas par le nombre parce que j’ai l’habitude de parler devant beaucoup de gens, mais par la gravité du message !!!! 22 ans de mensonges !!!! Quelle honte !!!

J’ai écrit a 800 députés et sénateurs le 19 décembre 2014, racontant mon histoire et la surdité des caisses de SS. J’ai battu un record de réponses, en effet j’ai reçu 99.99 % d’abstention (rires), seuls 4 députés mon répondu. 1 qui me disait qu’il me comprenait car lui aussi avait souffert… 1 qui me disait de prendre contact avec le député de ma circonscription. Ferrand de ma circonscription qui me disait qu’il écrivait la loi Macron et qu’il n’avait pas le temps de me recevoir, et que je n’avais qu’à lui filer mon dossier Hérésie ?????? et Bernard Accoyer qui m’a assuré de sa gratitude (j’en fais quoi?), et qui transmet mon courrier à Marisol Touraine, et me tiendra informé de sa réponse !!!! Circulez y a rien a voir.

Donc en effet beaucoup d’émotion, mais également de la sérénité car la peur ne fait plus partie de mon quotidien.
Je suis sorti du coté obscur de la force !!!!
Cette peur organisée par le système, est le bras armé des caisses de sécu. Quand tu deviens un combattant tu n’as plus peur !!!! Je n’ai plus peur.

Depuis cette réunion, beaucoup de bretons prennent contact avec toi. Quelle est la question qui revient le plus souvent?

Oui beaucoup de bretons prennent contact avec moi, des entrepreneurs, des gens qui ne peuvent plus travailler parce qu’il sont malades et que le RSI leur demande encore de l’argent. Ou tout simplement des gens qui veulent se libérer et ne savent pas comment faire. Je me fais humblement un devoir de leur répondre et de les aider en les dirigeant vers les meilleurs conseillers possible. Certains sont confrontés à des comptables qui ne veulent pas qu’ils se libèrent, d’autres sont confrontés a des defauts de trésorerie, je leur montre les textes de lois pour récuperer des mensualités. Certains ont juste peur des huissiers, du tribunal administratif de la sécurité sociale.

Aujourd’hui des maires des communes attenantes me sollicites pour organiser des réunions sur le sujet, et mettent gratuitement des salles a ma disposition, pour que nous intervenions sur la libération (nous mettons cela en place, ça prend du temps, mais grâce a l’énergie fédéré autour du mouvement les choses se mettent en place petit a petit).

Si tu devais donner un conseil aux internautes qui lisent cet article, quel serait-il?

Si je devais donner un conseil : N’AYEZ PLUS PEUR !!!
Un dernier mot, je souhaite remercier de tout coeur, Benoit, Arnaud, Nico, Yann, Zabeth et fifi, Gael, Faraj, Michel, Hervé, mes 3 filles et ma femme, Claude, et tous celles et ceux que j’ai oublié de citer.

Merci Jean-Michel, et bonne libération.
Prochaine réunion bretonne à Quimper le 09 mars 2015.

7 COMMENTAIRES

  1. Merci, je pense faire pareil dans ma région, le Var, en commençant par une grande distribution de flyers.
    Je suis libéré depuis janvier 2015, et je suis très en colère contre tous ces menteurs.
    J’attend d’être convoqué pour leur chanter la Marseillaise… »contre nous de la tyrannie »
    Soyons fort.

  2. Bravo Jean-Michel!

    Nous sommes à présent plus fort que le monopole… nous avons le monopole de la liberté…

    Amitiés

    Lionel – Libéré en cours –

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.