Il était une fois un jeune commerçant ( 47 ans tout de même ) qui s’obstinait à n’avoir aucune dette tout en gérant son affaire du mieux possible et en étant ouvert sans faille pour servir au mieux sa clientèle et gagner son pain, vous me direz : c’est normal comme tout le monde…

Et puis ses ( mes ) cotisations au RSI sont devenues totalement incohérentes, sans compter l’URSSAF que j’ai toujours payé dans les clous, je payais 47 centimes au RSI quand je m’octroyais un euro de revenu et j’ai versé aux URSSAF beaucoup trop d’argent qui aurait pu être capté par ma collaboratrice en se trouvant de son coté une protection sociale… collaboratrice qui n’est plus là car trop assommé par les charges et cette crise économique trop longue j’ai dû faire un choix.

Entre le crédit du fond à régler chaque mois, la TVA a rétrocéder mais c’est normal, les assurances, l’électricité, l’eau, les fournisseurs et j’en passe, un décalage entre la saisonnalité de mes achats par rapport à la saisonnalité de mes ventes, tout devenait lourd, mais lourd… et puis à coté de cela un salaire à se verser (parfois avec 3 semaines de retard), qui couvrait une maison à payer, les factures perso et bien entendu la taxe d’habitation et le foncier. Avant j’étais directeur de région pour un grand groupe et en avais marre de travailler pour des actionnaires qui se foutaient totalement de l’homme, alors je me suis dis je vais me rapprocher de l’homme en étant au comptoir à servir mes clients et puis je serai à mon compte car directeur de région ou pas, j’étais un salarié comme un autre, donc je me suis mis à mon compte… Mais à quel prix !

Un investissement en terme de temps : + de 70 heures par semaine… Je sais vous êtes nombreux comme cela et même plus, mais bon c’est mon histoire! donc une absence totale de la maison pour gagner peu et être assommé par les charges… Mais quand on parle de charges il y a aussi les bonnes comme dirait Eric Lacaille, Jean-Michel ( très bonne prestation à la TV d’ailleurs ) ou Laurent C., la solidarité passe par l’impôt, donc l’impôt pour moi n’était pas une charge comme on l’entend… Et puis les années passent et le RSI devient tellement incohérent au niveau des méthodes de calculs qui sont aussi nébuleuses pour moi qu’une comète qui croise de prés l’orbite de la terre qu’il y a quelques mois je commence mes recherches, mon expert-comptable de l’époque me disant : » il faut payer ! », à croire qu’une gigantesque connivence est en cours depuis des années entre l’ordre des experts comptables et le RSI…
Et puis je fini par découvrir le site de Claude Reichman, les interventions et interviews de Laurent C., de Jennifer Landry et de son bel iMac.

Je m’y intéresse, je creuse, je tourne et retourne tous les éléments mais un mot revient en leitmotiv : Illégal !!. Oula !
De fil en aiguille je me plonge dans les interventions de C. Reichman, de Laurent C. et de Jennifer de nouveau, mais qu’est ce qu’il se passe dans mon pays? Des personnes comme Claude, Jennifer et Laurent sont malhonnêtes puisqu’ils sont seulement à cette époque trois à témoigner? et qu’on peut en conclure : peu de monde à témoigner donc ce sont des conneries! ou bien est ce mon pays qui me ment par le biais du muselage des médias par l’Etat et plusieurs gouvernements successifs qui trompent les français et n’osent revenir sur des acquis depuis + de 20 ans, acquis qui ont été transposés dans le droit français depuis 2001 !

En fait je me rends compte que je me fais racketter par un organisme illégal comme dirai Boudjellal le patron du RCT : » je ne connaissais pas la sodomie arbitrale  » et bien moi j’ai découvert la sodomie de mon plein gré! Donc tant que je n’ouvrais pas ma gueule ce n’était pas du viol!!, le RSI Illégal donc et illégitime et qui en plus de cela conduit de nombreux français à se passer la corde au cou ou bien à se tirer une balle dans la tête parce que le RSI, les Urssaf sont illégaux et qu’ils leur ont tout pris sans se faire prendre par la patrouille qui laisse faire, mais en quelle année sommes nous? en 2015?

Combien de famille ont vu leurs biens saisis, leur compte saisi… pour simplement n’avoir pu honorer faute de moyen le RSI qui en contrepartie octroie des primes à ses collaborateurs, à ses directeurs, qui offrent par le biais de la communication par l’objet des centaines de milliers d’euros à son personnel ( n’hésitez pas à aller sur youtube et tapez RSI Niort ), qui paye des dizaine de KE pour savoir ce que l’on pense d’eux dans les médias, argent volé aux travailleurs indépendants qui eux bataillent avec ERDF pour un échéancier afin de payer l’électricité, bataillent avec leur banquier car comme moi se retrouvent avec un débit bancaire de plusieurs KE dû au simple fait des cotisations RSI, bataille avec leur banque perso pour expliquer le retard du paiement du crédit…. et j’en passe….

Le RSI et son Président qui mange bien mieux à sa faim que ma petite fille, rendez-vous compte qu’un individu comme lui est reçu par les plus hautes instances de l’Etat !, tout en sachant qu’il a du sang sur les mains car aujourd’hui dans notre beau pays des hommes et des femmes sont décédés de n’en plus pouvoir et saignés face à l’organisme illégal qu’il préside sans oublier le directeur Général dont je n’ai même pas envie de citer le nom tellement mon dégoût est profond.

Alors que faire pour ceux qui continuent à cotiser : leur dire : mourrez en silence..?
Alors que faire pour ceux qui se font passer pour des martyrs avec le mouvement des pendus et qui négocient ( on marche sur la tête ) avec un organisme illégal fruit d’une des plus grandes impostures sociales et économique de la 5éme république?
Libérez vous !!!! d’un organisme et d’organismes avec lesquels vous n’avez jamais dit « oui d’accord, j’adhère et je signe mon contrat ou?!(…) »

Libérez vous définitivement et sauvez votre peau, celle de vos enfants et… construisez!
Quand le RSI m’a envoyé un huissier pour me signifier une contrainte, j’ai expliqué à ce dernier qu’il était le facteur du RSI (Avec quelques années de droit certes mais un facteur tout de même) à la solde d’un organisme illégal et je lui ai expliqué pourquoi… Il a pris le temps de m’écouter devant mes clients et il a terminé en disant : certes mais pour l’instant vous devez tant ! et vous passez dans une petite ville pour un escroc car les clients parlent entre eux et jugent si vite.

Donc au delà de cet organisme illégal quand est-il de l’ordre des huissiers? Car dans l’absolu, venir réclamer des sommes qui ne sont pas dues pour un de ses clients (RSI) qui d’ailleurs comme il me le précisait était en volume d’affaire son principal client, c’ est donc une faute non ? ( il serait intéressant qu’un avocat se penche sur ce point ) car un huissier pour moi doit tout de même avant de signifier une contrainte s’assurer de la légitimité de son client… Pour un homme de droit c’est la moindre des choses non?

Aprés le passage de ce dernier chez moi et devant mes clients, j’ai envoyé un courrier à son attention copie l’ordre national des huissiers et également départemental et depuis…( cela fais des mois ) plus aucune nouvelle… c’est bizarre non?.
Je crois qu’au royaume des faux culs cet huissier est une synthèse.

A ma lettre recommandé au RSI, le président de la région a répondu en gros que je leur devais de l’argent , que leur organisme était légal, que j’étais dans l’illégalité, en gros que j’étais un voyou sans l’écrire… Je vous en passe et puis je me suis dis qu’il était hors de question d’aboyer mais qu’il fallait mordre, j’ai le souvenir de mes parties de rugby de l’époque ou les sourires à la con et ou les menaces verbales n’ont jamais remplacé un bon bourre pif, donc j’ai ouvert la gifleuse et j’ai en tant que demandeur porté plainte contre cet organisme illégal, contre son directeur, contre un autre directeur qui d’ailleurs depuis est parti ( j’imagine vers d’autres projets professionnels ) mais comme ce dernier avait une responsabilité pénale à l’époque de ma plainte, même parti il devra répondre de ses actes en tout cas c’est ma demande.

Donc résumons :
Plainte pour harcèlement moral
Plainte pour extorsion de fond
Plainte pour tentative d’extorsion de fond.

on parle du pénal, j’ai donc écrit au parquet et au procureur de la république et… plus de nouvelle malgré l’accusé de réception du recommandé, je relance mais en fait le parquet avait fait le travail puisque pratiquement en même temps la gendarmerie me contactait pour m’entendre mais aussi elle me demandait de présenter certains documents. Finalement l’entretien à la gendarmerie se fera ultérieurement car ils n’ont pas encore malgré leur demande auprés du RSI obtenu les réponses à leurs questions, donc ils relancent ces derniers et m’entendront après.

Donc toutes et tous qui cotisez, sachez que c’est illégal.
Toutes et tous qui continuez à cotiser en sachant que c’est illégal je pense qu’une consultations psy est peut-être la voie pour votre salut mais je suis un néophyte en la matière.
Toutes et tous qui attendez d’être assignés devant le TASS etc… que de temps de perdu car dites vous bien une chose :
Le RSI pensait qu’il était si bien installé, posé et figé avec des fondements fabriqués par ce bon maçon qu’est l’étât qu’il était devenu aux yeux de tous trop gros et solide pour être mis en faillite ou être attaqué par un petit chef d’entreprise. C’est Faux !!!
La loi c’est la loi et elle s’applique pour toutes et tous donc je réclame justice et j’irai jusqu’au bout de mon combat pour moi, pour retrouver ma dignité et ma santé.

Mais aussi pour tous ceux qui se lévent le matin et qui construisent demain pour leur famille et qui sont solidaires par le paiement de leur impôt pour les autres français qui travaillent et ceux qui n’ont pas d’emploi ou plus d’emploi….
Bonne journée à toutes et à tous n’aboyez plus et mordez.
Si un média papier ou autre devait lire ce court témoignage n’étant pas entré dans les détails je réserve cela à la justice, je suis à votre disposition pour m’exprimer.

Michel Laurent

15 COMMENTAIRES

  1. Bravo Michel pour ce combat. Mon histoire avec le RSI depuis 2009 est tout aussi belle que la vôtre. Je ne compte plus mes déplacements, le temps et l’énergie dépensés pour résoudre des problèmes de dossiers. J’ai eu le droit aussi aux huissiers en 2014, qui c’est conclu comme étant une erreur du RSI. En guise d’excuse ils m’ont demandé de payer les frais de dossier >_< Je ne suis plus indépendant mais je viens encore de recevoir un courrier me demandant de l'argent sur les années 2009 à 2012… torture psychologise mais je ne compte toujours pas me laisser faire. Ça m'a fait du bien de vous lire, me voilà regonfler pour ce nouveau combat !

  2. Tous mes ennuis sont derrières moi mais quand on me parle encore du RSI, j’ai des envies de meurtres. Je ne suis plus indépendante à cause d’eux mais je soutiendrais toujours les actions qui pourront je l’espère les faire plier voire les démolir totalement. C’est une honte pour la France d’accepter encore de telles dérives en 2015. Courage à vous ! Allez jusqu’au bout !

  3. Bonjour à tous

    je rembourse encore du RSI pour mes activité d’avant 2011
    je dois encore du RSI pour ma nouvelle activité depuis 2012
    aujourd’hui ras le bol je suis salarié depuis 09/2014 pour un salaire de misére mais avec moins de stress

    que dois je faire ? payer ? me battre contre le pot de fer ?
    1 an de burned out, le psy, des journée de 18 h, une vie de famille de merde car stressé tout le temps
    j’ai dit stop mais maintenant je suis criblé de dettes RSI
    à croire qu’on ne peut jamais s’arrêter

    par ou commencer ?
    Comment revenir dans une situation normale ?

  4. Boudu-con!!! Magnifique texte que j’avais l’impression d’écrire en le lisant!
    Merci.
    Pour répondre plus haut sur class-action : non, c’est la multiplication des libérations individuelles et la multiplication des plaintes qui feront dire le droit et appliquer la loi afin de punir tous les coupables et complices, ces voleurs de VIE, NOS VIES.
    Comme disait le Professeur avocat Maître Jean-François Prévost que j’ai eu le bonheur d’avoir au téléphone :  » Au final tout va dépendre du nombre de personnes OSANT quitter la sécu! Si elles restent quelques dizaines par-ci par-là, elles risquent de perdre.
    Mais si elles sont plusieurs milliers, les juges ne pourront plus continuer à aller impunément à l’encontre de la loi »!!!
    Libérez-vous en souscrivant une assurance privée, n’ayez pas peur, si vous voulez vivre au lieu de vous laisser mourir à petit feu… La libertad significa responsabilidad, por eso la mayora lo tiene tanto miedo!

  5. Et le pire c’est que nous étions deux à ce RDV et donc j’ai son noms à ce monsieur et aussi un témoin de cette vérité 7 millions de nos cotisations à tous !!!!

  6. J’ai rencontrer dans le cadre de ma profession le responsable de la fusion informatique urssaf rsi ce monsieur paye 23000 euros d’impôt sur le revenu et le pendant mon analyse ce monsieur me lâche une bombe !!! Vous savez lors de cette fusion on a perdu 7 MILLIONS D’EUROS DE COTISATIONS !!! Ils sont bien quelque part mais pour l’instant on ne les a pas retrouver !!! Rsi urssaf des mafieux qui nous pillent depuis des années au profits de ceux qui détiennent le pouvoir !!!!! Bandes d’escrocs !!! Vive la révolution dans ces conditions !!!

  7. Ne peut on pas faire une action groupé ? Si nous sommes des centaines à porter plainte ENSEMBLE, la presse, la « justice » et l’état pourront ils nous ignorer ?

  8. Bravo pour ce témoignage qui au demeurant pourrait être celui de n’importe lequel d’entre nous « adhérents » du RSI, croyez le, on va mordre, terminée la soumission !!!!!

  9. bravo pour ton action. on en est rendu là, il faut mordre AVANT d’aboyer et ce dans la vie de tous les jours. sinon… et bien pas de RESPECT des libertés et des lois

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.