Article publié le 05/02 sur zoomdici.fr

Alors que près de 200 manifestants étaient recensés au Puy ce lundi, comme un peu partout en France, pour demander une révision du RSI, le gouvernement publiait, le même jour, un décret réduisant un peu plus leurs droits.

Le 2 février, l’association RDI (Révolte Des Indépendants) manifestait dans la rue pour défendre les droits des artisans, commerçants et autres indépendants. Ils profitaient de cette action pour interpeller la ministre Marisol Touraine par le biais de leurs Préfets respectif.
Cette même ministre donnait son accord sur un décret daté du même jour, « qui va avoir pour effet de réduire encore plus nos droits », s’insurge Geoffrey Arianti, Président de l’association RDI en Haute-Loire. L’association s’oppose formellement à la mise en application de ce décret, et entend bien contester ces nouvelles mesures et demander le retrait immédiat de ce décret.

Réduction (voire suppression) des indemnités et prestations

Le décret relatif au calcul des prestations en espèces versées aux assurés au régime sicial indépendant (RSI) signé par Manuel Valls, Marisol Touraine, Michel Sapin et Christian Eckert « supprime purement et simplement le minimum de 20,54 € d’indemnités journalières et abaisse le montant des prestations en cas de maternité », relève l’association RDI.
Autre motif de colère pour les indépendants : « désormais, les travailleurs indépendants ne seront plus indemnisés en cas de maladie par le RSI si leurs revenus annuels ne sont pas au minimum 10 % du plafond annuel de la sécurité sociale ».

Manuel Valls, le Conseil Constitutionnel et Laurent Wauquiez alertés

Pour l’association RDI, « ce décret vient terminer le génocide des indépendants, commencé en 2008 et qui a déjà fait mourrir des milliers d’entreprise, atteignant un record historique en 2014 avec plus de 63 000 fermetures d’entreprises ». Dans son indignation, et pour demander l’annulation ou le retrait de ce décret, l’association RDI a adressé un courrier au premier ministre ainsi qu’aux membres du Conseil Constitutionnel.
Dans ce même sens, une demande a également été transmise à Laurent Wauquiez et Carole Delga, Secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire.

6 COMMENTAIRES

  1. @Bilou et Leray j’ai lu vos commentaires et combien j’abonde dans votre sens finesse et justesse des mots pour décrire l’absurdité de ces gouvernements successifs ce qui me console ç’est de voir qu’il reste en France des personnes comme vous ,sachez que moi je me suis libéré du RSI depuis un an et je mène ce combat depuis ce temps là en tout cas vous n’êtes pas seuls à bientôt peut-être

  2. Je veux juste dire merci à tout ceux qui s’engage pour cette cause qui à mon avis est juste.
    Merci à monsieur REICHMAN de nous ouvrir la voie.
    J’aimerai être un membre actif à vos côté.

  3. ce gouvernement aura détruit la France en détruisant ses valeurs, et ses forces vives, a coups de lois et de décrets, cela me fait pleurer de voir cette dictature larvée se mettre doucement en place, et le plus grave, c’est que l’opposition de droite ne bouge pas un doigt, trop occupé à se battre pour être calife à la place du calife !
    je pleure pour mes enfants, les gouvernements successifs ont détruit l’outil de travail, et ils ont créé une dette de 23000 euros par tête et nous parents avons laissé faire !
    je n’entends que des promesses, de la part de ces clowns, ils règlent les difficultés qu’ils ont eux-mêmes créées en augmentant charges et impôts, et ils n’oublient pas de bien se servir au passage, quelle pitié de voir cette bande d’incapables remplis d’ego se féliciter de leur échec !

    • de droite comme de gauche, au centre comme aux extrêmes, c’est le même combat pour garder leur pouvoir et accessoires financiers, c’est triste à dire, mais depuis De Gaulle, qui lui se souciait (quand même un peu) du peuple et de La France, tout à été fait pour museler les Français. Le top départ à été donné par Mitterand (et oui socialiste…14 ans! ) cela fait plus de trente ans et depuis les autres ne font que continuer à asservir le peuple, pression fiscale, flicage, abrutissement télévisuel, climat d’insécurité, enseignement bien contrôlé pour façonner nos chers têtes blondes et les rendre incapables de penser par eux-mêmes. Il est très certainement temps de changer les choses, mais reste-t-il des vrais Français dans l’âme, râleur, revendicatif, coléreux et des fois violents.. Je pense et j’espère que le changement est en marche et la grogne à propos de (des) sécu n’est que le point de départ d’un mouvement plus vaste.

      qu’ils méditent ça tout ces abrutis de politiques, les anciens étaient largement plus intelligents…
      « À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (John Fitzgerald Kennedy)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.