Source: http://www.huffingtonpost.fr

Communiqué de Frédéric Lefebvre

Publication:

Le déremboursement des malades, le déclassement des médecins, uniquement pour engraisser le système!

Trente ans de dérive de notre système de Sécurité Sociale poussée à son paroxysme. Les assurés ne comprennent pas pourquoi leurs remboursements de soins de santé ont brusquement chuté. C’est la réforme des contrats « responsables » qui représentent 90% du marché.

Se retrouver à devoir 1500 euros sur un acte chirurgical qui était auparavant intégralement remboursé, ou 16 euros sur une consultation de spécialiste qui était elle aussi intégralement remboursée, est la conséquence de la réforme Touraine que j’ai combattue avec tant de vigueur il y a quelques mois. Elle est aujourd’hui en application.

La note est salée. Le modèle de santé est atteint. La bureaucratisation étatique laisse place à la bureaucratisation mutualiste. La variable d’ajustement est toujours la même: la santé.

C’est le prolongement de 30 ans de politique étatique:

  • qui, avec le numerus clausus, a conduit à l’embauche de médecins étrangers venus des pays de l’Est ou d’Afrique, tirant les revenus des médecins français vers le bas
  • qui, avec les tarifs des actes chirurgicaux bloqués depuis les années 70, a obligé les chirurgiens à pratiquer les dépassements, pour maintenant refuser que ces derniers soient remboursés intégralement au malade
  • qui, en inventant le RSI et en maintenant les régimes spéciaux, traite de façon délibérément inégalitaire les Français face aux risques.

Cette stratégie a été conceptualisée par le système, qui se partage les fruits des efforts des Français. Pour son propre compte. Entretenant cyniquement son obésité chronique.

Notre système n’a plus rien d’universel! Nous devons exiger une refonte qui redonne de la liberté.
Liberté d’affiliation. Au RSI d’abord. Expérimentons-le dès cette rentrée. Ce doit être le symbole du renouveau de l’universalité réelle.

Abrogeons tout de suite le dispositif de déremboursement mutualiste avant que les dégâts sur les Français ne soient irréparables. Agissons sans attendre 2017!

Si vous partagez ce combat pour sauver notre santé, signez cette pétition.

Arrêtons d’emmerder les Français!

 Frédéric Lefebvre

Voir aussi : RMC : 18/08 – Le Grand Oral des GG : Frédéric Lefebvre, Charles Consigny, Marie-Anne Soubré et Elina Dumont – 12h-13h

3 COMMENTAIRES

  1. M. Lefebvre ! Très bien pour vos constats ! Mais pourquoi êtes-vous toujours dans un mouvement qui a cautionné (voir participé ) ce racket et qui le ferait toujours s’il était au gouvernement ? Il s’agit de questions cruciales pour la survie de notre pays, si vous êtes honnête vous ne pouvez accepter de compromis avec l’UMP ou LR

Laisser un commentaire