Comme vous pouvez le constater, Frédéric Lefebvre dérange et son investiture aux primaires n’est pas de tout repos.

A votre avis pourquoi ?

Frédéric Lefebvre est le seul député / homme politique à dénoncer le monopole illégal des caisses de la Sécu !
  • Sachant que tous les privilèges de nos élus ( et ils sont nombreux , les élus et les privilèges ) sont en partie tirés des caisses de la sécu…
  • Sachant que l’on vous fait croire que la sécurité sociale est Sociale…pour surtout bien vous formater alors qu’elle détruit l’économie de notre pays…
  • Sachant que depuis des années, les suicides des entrepreneurs sont dus au racket des caisses

Essayons de comprendre

« Dans quel pays nous vivons » ?

  • On se tue pour échapper au racket des caisses URSSAF ET RSI et autres !
  • Avez-vous déjà entendu parler d’un pays où votre assurance santé et retraite vous poussent au suicide, vous fait fermer votre boîte et vous fait mettre à la rue ?

chute monopole de la secu illegal Frederic Lefebvre

Voir aussi: http://mouvement-des-liberes.fr/2016/08/frederic-lefebvre-serait-condamnable-incitation-a-quitter-secu/

Arnaud C.

« Nous sommes le mouvement des libérés, nous ne lâcherons rien, jamais ! »

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour à tous,

    « Frédéric Lefebvre dérange » ! Frédéric Lefebvre dérange ? Frédéric Lefebvre dérange…

    En faisant le jeu de changer la ponctuation, on s’offre un divertissement que permet la langue de Molière et sa chère marquise, mais plus encore la réflexion et un simple constat :

    Frédéric Lefebvre ne dérange personne, car il est superbement ignoré.

    Cette évidence vous dérange plus que le candidat ? Ha ha ha !

    Pour ma part, je me dois de vous faire une confidence : Avant de lire le blog fameux et réputé de Claude Reichman, je ne savais même pas à quoi il ressemblait, ni d’où il sortait.

    Si j’en crois alors monsieur Reichman Frédéric Lefebvre est une sorte de Messie pour tout ce qui touche à nos problèmes de cotisations. Bon, je n’épiloguerai pas alors en considération religieuse, mais un Messie venant de la part de monsieur Reichman, c’est quand même intéressant !

    L’accroche est bonne, mais encore ? Effectivement, avec la barbe, peut être que ?

    Comme je disais l’autre jour sur « Facebook », dans un échange un peu acerbe à propos de ce candidat miraculeux, avec l’un de ses fidèles, arracheur de dents que chacun reconnaîtra et que je salue (quand même) au passage, je n’ai pas, moi, l’habitude de m’accrocher au premier réverbère venu, surtout si c’est pour m’y pendre. Ne soyons pas le bête insecte éphémère (électeur) qui vient s’écraser contre la vitre du lampadaire. Et je vous invite à faire comme moi.

    J’ai donc cherché à savoir.

    « C’est le député des Amériques », m’a-t-on, confié. Fort bien.

    « C’est le député qui veut abolir le RSI », m’a-t-on alors confirmé. Effectivement, ça m’intéresse !

    « C’est le député qui veut contrôler internet comme un « Big Brother » ! Aie ! Pas terrible, voire inquiétant… Déjà la dernière fois, à son référendum, on n’a pas pu voter « électroniquement », alors… Avant de réformer, va falloir apprendre à s’en servir !

    Plus encore, je trouve une déclaration de ce candidat qui confirme ce que j’ai pu lire, avec un autre bémol de taille : Frédéric Lefebvre condamne la « dérive identitaire » et semble s’en remettre à la Justice. Hum… Ponce Pilate a fait pareil, monsieur le Messie, attention… J’y trouve là une parole trop centriste à mon goût.
    Chacun son interprétation, mais pour moi, si je peux me permettre une image, la « dérive identitaire » est la fièvre qui soigne le malade tant que le médecin ne trouve le traitement, et nous ne pouvons ni la condamner ni y faire insulte.
    Quant à s’en remettre à la Justice… Ha ha ha ! En plus des TASS, nous avons d’autres juridictions qui donnent dans le grand guignol ces dernières affaires ! Le prochain président, ou la prochaine (Qui sait ?) n’aura pas assez d’un quinquennat pour passer le balai dans ce seul ministère de fonctionnaires qui vivent à côté de leurs pompes. Et médiocrement au dessus du peuple.

    Donc…

    Frédéric Lefebvre me donne alors, et ce sera ma conclusion, l’impression de ne pas maîtriser le sujet Présidentiel, ni préparer des solutions de réformes globales de notre société, celles que nous attendons tous. Peut être est-ce qu’un député représentatif d’une autre France, bien loin de celle réelle, n’en est pas capable ? Je forme ici une question ouverte. Et si je dois rectifier, merci de me l’indiquer !

    Je constate, par exemple, que sa proposition de distribuer un revenu minima à chacun est une idée sans doute alléchante, mais combien de réformes à faire sur le droit au sol et le regroupement familial, voire sur la nationalité, la double nationalité et les modalités d’être Français avant de pouvoir faire montre de cette générosité ? Sinon, c’est la moitié de l’Afrique qui deviendra Française !

    Pour ma part, s’il est vrai que ce problème de cotisation est un vrai problème qui nous ruine et qui nous tue, il ne faut pas non plus occulter d’autres sujets qui font tourner notre hexagone bien mal. Ne perdons jamais de vue que nous avons une hiérarchie de nos emmerdements, et les cotisations ne sont pas en pôle position !

    Bref, à mon sens, le candidat Lefebvre a de bonnes idées, mais n’a pas un véritable programme pour aller ferrailler avec l’hydre à 8 têtes des Républicains. Et c’est un inconnu du grand public.

    Le candidat Lefebvre me donne l’impression d’être un petit poisson dans un banc de requins… Qui lui prêtera vie? Si c’est monsieur Reichman et certains « libérés », ce ne sera pas suffisant.

    En tout cas, ce sera sans moi, je n’ai qu’un bulletin de vote et j’ai des priorités : Je soutiens, moi, la « dérive identitaire ». Je souhaite que mes enfants grandissent dans mon pays, pas dans une nation étrangère.

    Monsieur Lefebvre, à bon entendeur !

    Et je trouve regrettable de s’entêter de la sorte à vouloir passer par tous les moyens à la primaire. En étant modeste, on est pratique : il ferait mieux de tenter de concilier une place au prochain gouvernement comme ministre de la santé, par exemple !

    Ben voyons…

Laisser un commentaire